ACCUEIL

« Le violon est un instrument insaisissable. A force de travail et de passion la magie qui en découle est un savant mélange du coeur et du mental, c’est une voix céleste. Quel bonheur d’être artiste »

 

 

Baptiste Rodrigues est né à Nîmes en 1987. Dès l’âge de ses 3 ans, il se tourne vers le violon et le piano. Il obtient dès son plus jeune âge un D.E.M. de violon au conservatoire d’Avignon ainsi qu’un D.E.M. de piano au conservatoire de Nîmes.

 

Il est reçu au conservatoire de Boulogne-Billancourt en 2000 et obtient un 1er prix à l’Union française des artistes musiciens. Sous les conseils bienveillants de Brigitte Vendôme (pianiste), il va jouer au CNSMD de Paris en 2005 devant Mauricio Fuks, alors président du jury du concours Marguerite Long-Jacques Thibaud. Ce fut une révélation. Il part à Bloomington (Indiana University-USA) où il étudie avec lui de 2007 à 2010. Il aura également comme professeurs Menahem Pressler et Janos Starker en musique de chambre.

 

Il est lauréat du  » Prix initiatives jeunes » de la Banque Populaire du Sud en 2011. Baptiste Rodrigues va ensuite compléter son cursus universitaire et musical à l’université McGill à Montréal (Canada) de 2011 à 2013 dans la classe de Denise Lupien. Il sera le récipiendaire du prestigieux Violon d’Or 2013 dans cette même ville. Cette année-là, il est reçu à l’académie du Deutsches symphonie-orchester à Berlin (Allemagne).

Baptiste Rodrigues se tourne alors vers une carrière d’orchestre très dense : nommé en 2014 premier violon titulaire à l’orchestre philharmonique du Minas Gerais au Brésil puis à l’Orchestre Symphonique National du Brésil à Rio de Janeiro en 2015 sous la direction de Roberto Minczuk, il collabore intensément avec de grandes phalanges orchestrales en Allemagne, Australie, Autriche, Suisse, Malaisie, Canada, Corée du Sud, Espagne, Etats-Unis, Italie, Pays-Bas, Malaisie, Suisse… sous la direction de sommités comme Fabio Luisi, Riccardo Muti, Valery Gergiev, Bernard Haitink ou encore Mariss Janson.

 

Baptiste Rodrigues fait un nouveau choix de vie en 2018. Il décide de rentrer en France et de s’y établir. Il foisonne d’idées avec le souhait de mettre en place des projets d’envergure empreints d’humanité, principalement dédiés à la cause sociale. Pour cela, il fait une expérience singulière et se produit dans de nombreux foyers jeunesse, associations et Ehpad de France pendant 4 ans. De même, considérant que la transmission est essentielle, il donne des Masterclasses.

 

Il crée en 2022 un concept appelé « Baptiste Rodrigues & Friends  » qui propose un éventail de prestations qui se veut au carrefour de toutes les formes d’art, symbole d’amitié et de complicité artistique. Passionné de chant lyrique, il n’a de cesse d’écouter depuis sa petite enfance les grands airs du Bel canto, du vérisme et les lieder qui sont une source d’inspiration pour lui.

 

Baptiste Rodrigues joue un violon du luthier canadien Denis Cormier fabriqué en 2011 et un archet français de Charles-Nicolas Bazin datant de 1900 prêté par un mécène.